Accueil > La dermoscopie

La Dermoscopie, la technologie au service de votre peau

Qu’est-ce que la dermoscopie ?

La dermoscopie est une technique pour examiner l’apparence de la peau et de diagnostiquer les problèmes pouvant la toucher. Cette technique permet de distinguer les lésions malignes des lésions bénignes de la peau. De ce fait, elle s’avère être très efficace lorsqu’il s’agit d’examiner des lésions qui pourraient être dues à un cancer.

L’examen est indolore et n’a absolument aucun effet sur la peau et le corps et ne provoque aucune complication pour le patient.

Utilisations de la dermoscopie :

La dermoscopie permet de voir des parties de la peau invisibles à l’œil nu réalisé par des lentilles spéciales (loupe x10, ou microscope).

Le dermatoscope est l’instrument qui permet la réalisation cet examen. Il permet au dermatologue d’accéder aux couches les plus profondes de la peau grâce à un grossissement et une élimination du reflet de la lumière qui peut fausser le diagnostic à l’œil nu. Le dermatologue pourra prendre des clichés des zones qui l’intéressent, comparer les lésions existantes avec d’autres lésions référencées et prendre sa décision quant au traitement approprié.

Types de dermoscopies :

La dermoscopie permet de voir des parties de la peau invisibles à l’œil nu réalisé par des lentilles spéciales (loupe x10, ou microscope).

Le dermatoscope est l’instrument qui permet la réalisation cet examen. Il permet au dermatologue d’accéder aux couches les plus profondes de la peau grâce à un grossissement et une élimination du reflet de la lumière qui peut fausser le diagnostic à l’œil nu. Le dermatologue pourra prendre des clichés des zones qui l’intéressent, comparer les lésions existantes avec d’autres lésions référencées et prendre sa décision quant au traitement approprié.

Ce que vous devez savoir avant de faire une dermoscopie :

Il est important de noter que le bronzage, le vernis à ongles ou le maquillage gênent l’examen de la peau. Il est donc préférable d’éviter de se maquiller et de mettre du vernis à ongles avant d’aller chez le dermatologue. De même, il faut éviter les séances d’UV juste avant de passer au dermatoscope.

Les résultats de l’examen sont instantanés. En cas de doutes sur certaines lésions, le dermatologue peut décider de procéder à une exérèse. Elle consiste à exciser une partie plus ou moins large de la peau et avec une certaine profondeur pour la traiter et y détecter d’éventuelles anomalies ou excroissances. Bien entendu, cette intervention est spécifique à des cas extrêmes.

Le type de dermoscopie dépend en grande partie du type du dermatoscope utilisé. Il existe 3 types de dermatoscopes :

 

  • Les Dermatoscopes à contact : Ce sont les modèles les plus anciens des dematoscopes. Ils requièrent l’application d’alcool sur les parties de la peau à visualiser avant de procéder à l’examen.
  • Les Dermatoscopes avec lumière polarisée : Utilisés pour les dermoscopies modernes, ils sont plus légers et plus petits de taille. Ils peuvent être déplacés sur la peau avec plus de facilité grâce au filtre polarisé qui remplace l’alcool.
  • Les Dermatoscopes Hybrides : Ces nouveaux instruments combinent les deux types précédemment cités.

 

La photographie digitale utilisée en dermoscopie produit une cartographie très précise des grains (de beauté) situés sur la peau. L’aspect de ces grains est suivi et comparé pour s’assurer qu’il n’y a pas eu de signes qui pourraient indiquer l’apparition d’un cancer ou d’une tumeur. Ce suivi dermatologique permet de détecter les lésions dès leur apparition, au plus profond de la peau, et d’y remédier au plus vite.

Lexique

Polarisée

Propriété des ondes électromagnétiques, telle que la lumière, liée à l’orientation qu’elles suivent dans un plan