Accueil > Problèmes de Peau > La Couperose et Rosacée

La Couperose et Rosacée

La Rosacée est une maladie dermatologique gênante. Elle touche les petits vaisseaux du visage, chez les personnes à peau claire et peut avoir des conséquences psycho-affectives importantes.

Couperose et Rosacée

Quelles sont les personnes sujettes à la couperose ?

La rosacée est une maladie qui touche deux à trois pour cent de la population adulte est concernée.
Mais, les femmes sont particulièrement touchées car on compte deux femmes pour un homme souffrant de rosacée.
La maladie débute rarement avant trente ans et a tendance a augmenter autour de la ménopause pour les femmes (40/50 ans).
Elle est quasi inexistante chez l’enfant, et au-delà de 70 ans.
En l’absence de prise en charge correcte, la rosacée, quelle que soit sa forme, peut s’aggraver progressivement.

Quels sont les symptômes ?

La rosacée peut se décliner en trois formes, indépendantes les unes des autres :
– La forme Vasculaire,
C’est la forme la plus fréquente.
Dans cette forme, la rougeur est accompagnée d’une sensibilité de la peau qui rend difficile l’application de cosmétiques, mais aussi simplement d’eau ou de savon.
La coloration de la peau peut être associée au développement de petits vaisseaux très fins, très rouges et parfois même violacés définissant la couperose.
Cette forme s’accompagne souvent de bouffées de chaleur qui surviennent lors de l’ingestion d’aliments chauds / épicés ou de la prise d’alcool.

– La forme Papulo – Pustuleuse,
Sur ce fond de rougeur du visage, peuvent apparaître des boutons qui ressemblent à des lésions d’acnés.
Ce sont des élévations de la peau, rouges, fermes et parfois douloureuses. Entourées d’une auréole inflammatoire, ils peuvent apparaître spontanément sur un fond de rougeur du centre du visage.
Ces éruptions évoluent par poussées qui s’améliorent le plus souvent spontanément. Tout d’abord la rougeur persiste, mais les lésions régressent. Si ce n’est pas le cas, les traitements peuvent aider efficacement au retour à la normale.

– La forme Hypertrophique,
C’est la forme la plus rare qui concerne moins de 5% des patients souffrant de rosacée, le plus souvent des hommes.
Elle se traduit par un aspect rouge et soufflé de la pointe du nez, avec un épaississement de la peau et une dilatation des orifices des glandes sébacées de cet endroit du visage.
C’est ce qu’on appelle le Rhinophyma.
Cette forme a des répercussions psychologiques car l’aspect physique évoque l’image de l’alcoolisme.

Quelles sont les causes ?

La rosacée est associée à tort à la consommation excessive d’alcool.
Malgré que cette maladie soit fréquente ses causes restent mal déterminées.
Nous savons cependant que toute adaptation thermique brutale a des effets sur la maladie.
Tant le chaud que le froid, la rosacée est très présente dans les pays nordiques à cause des passages rapides du froid intense à la chaleur.
Cette maladie est aussi influencée par l’alimentation. Alcool, aliments épicés ou boissons chaudes peuvent parfois aggraver les symptômes.
Aussi, les corticoïdes peuvent être une des causes.
La rosacée peut être aggravée par l’application de corticoïdes, ou bien peut apparaître suite à l’utilisation de ce genre de médicaments.

Questions relatives a la couperose et rosacée

COMMENT ?

  • Comment éliminer la Rosacée ? 
  • Comment soigner la Rosacée naturellement ?
  • Comment éviter la Rosacée ? 

OU ?

  • Rosacée ou acné ?
  • Rosacée ou allergie ?
  • Couperose ou Rosacée ?

QUEL ?

  • Rosacée quel traitement ?
  • Quel maquillage pour Rosacée ?
  • Quel soin pour la Rosacée ? 

Lexique

Rosacée

Affection cutanée qui se caractérise par des rougeurs sur le visage

Acné

Maladie chronique qui survient a l’adolescence liée a l’hypersécrétion de sébum

Forme Vasculaire

Relatif aux vaisseaux de l’organisme et au sang

Hypertrophique

Augmentation de volume d’un tissu, d’un organe, due à une augmentation de volume de ses cellules

Paplulo-pustuleux

 Qui est caractérisé par l’association de papules et de pustules, ou par des papules surmontées de pustules

Corticoïdes

Hormones sécrétée par des glandes corticosurrénales à partir du cholestérol.utilisée en thérapeutique essentiellement comme anti-inflammatoire et comme immunosuppresseur